66% des jeunes Français sont stressés !

Les Oméga-3, un remède naturel anti-stress

Jeunesse difficile ? 2 étudiants sur 3 se disent « régulièrement stressés » selon le dernier sondage de Harris Interactive mené auprès de 500 jeunes.

Le stress correspond à l’ensemble de réactions qui se déclenchent dans notre corps lorsqu’on est soumis à une forte pression ou contrainte. 

Mais quel est le mécanisme biologique du stress ? Un événement stressant provoque une réaction en chaîne qui commence dans notre cerveau afin d’envoyer un signal de production de cortisol par les glandes surrénales.

Le cortisol, l’hormone du stress, est responsable de notre instinct de survie. À l’échelle évolutive, cette réaction face au stress nous a permis de libérer de l’énergie à partir des réserves et d’échapper aux situations dangereuses (comme une fuite rapide pour éviter l’attaque d’un animal sauvage).

Aujourd’hui on n’est plus confronté aux risques de nos ancêtres préhistoriques, mais notre réponse biologique face au stress reste la même ! En France, les examens et la précarité sont les principales sources de stress pour les étudiants.

L’alimentation anti-stress : le bien-être des jeunes (et des moins jeunes) passe par une alimentation saine qui privilégie des aliments riches en magnésium pour aider à relâcher les muscles, en vitamine C pour lutter contre la fatigue et en acides gras Oméga-3 pour diminuer l’anxiété et les risques de dépression.

Dites « stop » au stress avec les Oméga-3 !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ! 

Source : Enquête de Harris Interactive. 2013.

Les Oméga-3, bons pour le moral ?

D’après l’étude publiée par Stephan Daniells et intitulée les « Omega-3 supplements show benefits against anxiety : Human data », les Oméga-3 améliorent les états anxieux.

Une étude réalisée par des chercheurs américains montrent que les personnes qui prennent des Oméga-3 voient une réduction de 20% des symptômes d’anxiété.

Selon ces chercheurs, les cytokines pro-inflammatoires favorisent directement ou indirectement la sécrétion d’hormones de stress et stimulent une région du cerveau impliquée dans la peur et l’anxiété.

Les poissons gras nous aideraient-ils à voir « la vie en rose » ?

Source :

www.nutraingredients.com