Vous partez au ski ? N’oubliez pas vos lunettes de soleil !

Protégez votre vision à la montagne 

Êtez-vous de ceux qui pensent que le soleil est moins dangereux en hiver qu’en été ?

Détrompez-vous : à la montagne le soleil peut s’avérer plus nocif que sur une plage ensoleillée !

Aux sports d’hiver on est tous susceptibles d’avoir un « coup de soleil » aux yeux…

« À la montagne, les yeux restent particulièrement vulnérables aux rayonnements UV. L’absence de protection des yeux sur les pistes de ski peut entrainer une brûlure superficielle de l’œil, dénommée ophtalmie des neiges » nous éclairent les spécialistes de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav).

Les symptômes se manifestent de 4 à 6h après l’exposition, voire immédiatement chez les enfants, et provoquent une inflammation de la surface de l’œil, ou encore une impossibilité de garder les yeux ouverts face à la lumière.

En effet, la réflexion des rayons UV sur la neige est plus importante que sur toute autre surface (85% contre 10% sur l’eau).

Quelles précautions prendre au ski ? L’Asnav nous conseille de porter des lunettes solaires, mais pas n’importe lesquelles ! Elles doivent être équipées de montures enveloppantes et de verres de catégorie 4, adaptés à la forte luminosité de haute montagne.

Saviez-vous que les acides gras Oméga-3 sont un constituant majeur de la rétine ? D’où leur rôle préventif dans la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA).

Lunettes et Oméga-3 protègent vos yeux en toutes saisons !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Source : Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav)

 

Protégez votre vision à la montagne !

Vous partez au ski ? N’oubliez pas vos lunettes de soleil !

Pendant l’hiver on est tous susceptibles à souffrir un « coup de soleil » des yeux…

« Nombreux sont ceux qui pensent que le soleil est moins dangereux en hiver qu’en été. À la montagne, les yeux restent particulièrement vulnérables aux rayonnements nocifs.  L’absence de protection des yeux sur les pistes de ski peut entrainer une brûlure superficielle de l’œil, dénommée ophtalmie des neiges » nous éclairent les spécialistes de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav). 

En effet, la réflexion des rayons UV sur la neige est plus importante que sur toute autre surface (85% contre 10% sur l’eau).

Quelles précautions prendre au ski ? L’Asnav nous conseille de porter des lunettes solaires, mais pas n’importe lesquelles ! Elles doivent être équipées de montures enveloppantes et de verres de catégorie 4, adaptés à la forte luminosité de haute montagne.

Lunettes et Oméga-3 protègent vos yeux en toutes saisons !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Source : Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav)