Les Oméga-3 boostent votre mémoire !

Notre cerveau est le siège de plusieurs types de mémoires

7 c’est le nombre magique de notre mémoire ! Pourquoi ? Car en moyenne, nous sommes capables de retenir pendant quelques secondes jusqu’à 7 items différents.

En effet, les chercheurs ont tenté de mesurer notre mémoire à court terme, et ils sont parvenus à ce « nombre magique 7 » (ce chiffre peut varier +/- 2 d’une personne à l’autre).

Mais on devrait parler des mémoires au pluriel ! « Les avancées des neurosciences ont montré que notre cerveau est le siège de plusieurs systèmes de mémoire » nous expliquent les scientifiques de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). 

Nous avons donc plusieurs types de mémoires, adaptées aux différentes activités quotidiennes :

  • La mémoire à court terme retient les informations sur un délai court, de l’ordre de la seconde, inférieur à la minute. La forme la plus connue et la plus utilisée c’est la mémoire sensorielle. Ce type de mémoire nous sert à accomplir des activités que l’on a planifiées, comme calculer nos dépenses ou argumenter pour convaincre quelqu’un.
  • La mémoire à long terme englobe la mémoire explicite (système de stockage des événements autobiographiques et du savoir) et la mémoire implicite (ensemble de procédures acquises comme faire du vélo ou nager). Le passage de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme s’effectue grâce à l’hippocampe, une région de notre cerveau de forme similaire à celle d’un hippocampe marin.

Une étude française menée chez la souris montre que la consommation quotidienne d’Oméga-3 a des effets positifs sur la mémoire à court et à long terme. Ces acides gras sont des éléments essentiels de la structure de notre cerveau. De plus, leur effet anti-inflammatoire diminue les risques de développer la maladie d’Alzheimer.

À garder en tête : mangez du poisson pour avoir une mémoire d’éléphant !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Sources : Inserm / V. Labrousse et. al. Short-term long chain Omega-3 diet protects from neuroinflammatory processes and memory impairment in aged mice. Plos one. 2012.