Grossesse : les aliments dont il faut s’abstenir

Pendant cette période, vous devez revoir certaines habitudes alimentaires, dans l’optique d’assurer une bonne santé à votre bébé.

femme enceinte alimentation Oméga-3Une augmentation progressive et normale de votre poids est le reflet d’une alimentation adéquate.

Pourquoi ? Car dès le 1er trimestre, votre corps met en réserve des nutriments (protéines, calcium, acides gras Oméga-3) qui lui permettront de faire face à la croissance rapide de votre enfant. De plus, votre appétit va augmenter et les nutriments seront utilisés plus efficacement par votre organisme.

Cependant il faut prendre certaines précautions afin de réduire les risques d’infection de listériose et de toxoplasmose.

La bactérie listeria, très répandue dans l’environnement, peut se retrouver dans les aliments d’origine végétale ou animale, même s’ils ont été réfrigérés. La toxoplasmose est due à un microbe présent dans la terre, et donc sur les végétaux ou dans la viande. On peut être contaminé si l’on consomme des aliments mal lavés ou peu cuits.

Les aliments à éviter pendant les 9 mois sont :

  • les fromages à pâte molle à croûte fleurie (camembert, brie, brique de chèvre) et à croûte lavée (munster, pont-l’évêque).
  • les fromages au lait cru (beaufort, morbier, comté) et les fromages râpés industriels.
  • certains produits de charcuterie, notamment rillettes, pâtés et foie gras.
  • la viande crue, peu cuite, marinée ou fumée.
  • les coquillages crus, le poisson cru (sushi, surimi, tarama), les poissons fumés (saumon, truite).

N’oubliez pas de laver très soigneusement les légumes, fruits et herbes aromatiques, afin d’enlever tout résidu de terre.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Source : Le guide nutrition pendant et après la grossesse – PNNS

Grossesse : quel effet sur votre peau ?

Vergetures, tâches brunes, acné… Chez les femmes enceintes, l’épiderme devient plus sensible et réactif.

La grossesse est une épreuve difficile pour le corps, l’esprit et aussi pour la peau de la future maman !

Sous l’effet des variations hormonales, l’équilibre biologique de la peau est modifié. Les conséquences de ce dérèglement varient d’une femme à l’autre…

Cependant les 3 problèmes de la peau les plus courants sont : les vergetures, l’acné et les tâches brunes sur le visage (surnommé le « masque de grossesse »).

Afin de bien nourrir le bébé, le volume sanguin augmente de 1 à 2L ! Ainsi, la circulation est plus lente au niveau de la peau, entraînant des irritations et des démangeaisons fréquentes.

Alors comment garder une peau douce et confortable jusqu’à votre accouchement ? Adoptez ces 3 gestes essentiels :

  1. Buvez beaucoup d’eau et utilisez des soins hydratants pour la peau afin de prévenir les vergetures.
  2. Évitez toute exposition prolongée au soleil et n’oubliez pas que la protection solaire est indispensable pour éviter l’apparition de tâches sur la peau.
  3. Intégrez des Oméga-3 dans votre alimentation, ils sont efficaces pour lutter contre les bactéries qui sont à l’origine des boutons. De plus, ils sont bénéfiques sur le moral car ils diminuent le stress et la fatigue.

Retrouvez une peau de bébé grâce aux Oméga-3 !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !