Baisse de moral : pensez aux Oméga-3 !

Coup de blues ou déprime passagère… Pour chasser ces idées noires, pensez aux Oméga-3 ! 
Les Oméga-3 agissent sur notre état émotionnel et pourraient même prévenir de nombreux troubles y compris la dépression. 

David Servan-Schreiber décompose l’équilibre émotionnel en quatre axes :
- l’optimisme,
- la sérénité malgré les difficultés, 
- l’énergie qui permet de s’investir,
- la concentration. 
Selon lui, bénéficier de ces quatre qualités, « signifie que notre équilibre émotionnel est optimal ».

Alors comment retrouver cet équilibre optimal ?
Les Oméga-3 apparaissent comme des régulateurs. Notre cerveau souffriraient rapidement d’un manque d’Oméga-3. 
Cela pourrait causer une inflammation des cellules nerveuses, à l’origine de la suppression des transmetteurs chimiques de la bonne humeur. David Servan-Schreiber, neuropsychiatre, affirme que les Oméga-3 nourrissent notre cerveau émotionnel et nous maintiennent ainsi en bonne santé psychique. En effet, les graisses polyinsaturées rendent les gaines des cellules du cerveau plus souples, permettant une meilleure communication entre elles. Suffisamment nourri par les acides gras, notre système nerveux est capable de fabriquer de la sérotonine et de la noradrénaline, des neuromodulateurs qui nous permettent de voir la vie « du bon côté »
Alors Oméga-3 en attendant le printemps ?

Source : Guérir le stress, l’anxiété, la dépression sans médicaments », de David Servan Shreiber, Pocket éditions.