Dépression : une maladie qui touche tous les âges

1 personne sur 5 a souffert ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie

La dépression est une maladie qui touche tous les âges, depuis l’enfance jusque très tard dans la vie.

Le diagnostic de la dépression répond à 9 critères très précis fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé et l’Association Américaine de Psychiatrie.

Les 9 symptômes caractéristiques d’une personne dépressive sont :

  1. une tristesse quasi-permanente, avec parfois des pleurs
  2. une perte d’intérêt et du plaisir à l’égard des activités quotidiennes
  3. un sentiment de dévalorisation et de culpabilité excessif ou inapproprié
  4. des idées de mort ou de suicide récurrentes, le sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue
  5. un ralentissement psychomoteur
  6. une fatigue, souvent dès le matin
  7. une perte d’appétit, souvent associée à une perte de poids
  8. des troubles du sommeil avec en particulier des insomnies matinales
  9. des difficultés attentionnelles, de concentration et de mémorisation

Alors que la perte d’appétit et le manque d’énergie mènent à la dénutrition ; la dénutrition est elle-même source de complications et augmente le risque de dépression. Il s’agit donc d’un cercle vicieux… qu’il faut rompre avec une bonne alimentation.

Des Oméga-3 pour lutter contre la dépression !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Source : Inserm

Les Oméga-3 d’origine marine réduiraient les symptômes dépressifs

Une étude menée par l’école de médecine de l’université de Rochester a montré que la prise d’EPA et de DHA avait des effets bénéfiques sur les symptômes dépressifs.

L’étude a été réalisée sur une population de 10 480 adultes et il a été remarqué une baisse de 25% des symptômes dépressifs après 24h. Ses données proviennent d’une grande enquête réalisée entre 2005 et 2008 : le mode opératoire se composait de deux étapes:
- des questionnaires mensuels sur l’alimentation
- des rappels journaliers diététiques

Cette étude montre aussi que ces effets se dissipent assez vite car après 30 jours, il est impossible de constater un quelconque changement chez les patients. Cela tend à prouver que l’efficacité des Oméga-3 réside dans la prise régulière, soit par l’alimentation soit par la prise de compléments alimentaires.

Source: Nutraingredients (anglais)