Comment avoir des jambes légères ?

Douleurs, varices et gonflements apparaissent souvent avec le retour des beaux jours. Voici quelques astuces pour lutter contre la mauvaise circulation.

La source du problème

Les jambes lourdes se caractérisent par une dilatation des veines et une difficulté du sang à remonter vers le cœur.

Nos veines contiennent des valvules qui empêchent le sang de descendre systématiquement vers les pieds à cause de la gravité. C’est ce qui permet une circulation uniforme dans tout notre corps !

Mais ces valvules peuvent s’endommager… Sous l’influence de divers facteurs, comme le surpoids, la sédentarité et la forte chaleur, les veines se dilatent et ne permettent plus aux valvules d’être hermétiques.

Les conséquences : douleurs et fatigue au niveau des jambes, gonflements des chevilles et varices.

Les solutions naturelles : sport et Oméga-3

80 % de nos veines sont situées dans les muscles et seulement 20 % sous la peau et dans le tissu graisseux. Si les muscles sont faibles ils ne peuvent pas faire leur travail de soutien et les veines se dilatent. Privilégiez donc les sports doux comme la natation, le vélo ou la marche.

Et l’alimentation ? Misez sur les fruits riches en antioxydants (notamment les framboises, cassis, mûres et myrtilles) et en Oméga-3 qui favorisent la bonne circulation et tonifient les veines.

Du sport et des Oméga-3 pour retrouver ses jambes de 20 ans !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Votre programme anti-cellulite

Dites adieu à la peau d’orange avant l’été !

Un déséquilibre intérieur

Comment se forme la cellulite ? Le stockage de graisses et la rétention d’eau sont les principaux coupables.

Ce que l’on voit à l’extérieur est donc le reflet d’un déséquilibre intérieur…

La cellulite est provoquée par un amas de cellules remplies de graisse (adipocytes) dont les capacités de stockage sont saturées. Cette couche de gras localisée sous la peau, bloque la circulation des liquides et l’élimination des toxines. La peau, comprimée par ce phénomène inflammatoire, adopte alors ce fameux aspect de peau d’orange.

Une alimentation trop riche favorise le stockage des graisses dans les adipocytes : ils peuvent grossir jusqu’à 50 fois par rapport à leur volume initial ! Sachez qu’il n’existe pas de recette miracle pour effacer la cellulite, mais avoir les bons réflexes peut prévenir ou limiter son apparition.

L’influence de l’hygiène de vie 

La sédentarité et une alimentation trop riche en mauvais gras ont tendance à aggraver la cellulite. En effet, le manque d’activité favorise le stockage des graisses et des toxines, ainsi que les problèmes circulatoires.

Les acides gras polyinsaturés comme les Oméga-3 aident au déstockage des adipocytes. Privilégiez les aliments riches en Oméga-3 comme la mâche, les fruits à coques, l’huile de noix et l’huile de poissons gras.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Pourquoi nos cheveux tombent ?

Le changement de saison entraîne la chute des cheveux

L’automne est synonyme de baisse de luminosité, nuits plus froides et jours plus courts.

Ces caractéristiques constituent un signal naturel pour les arbres : il est temps de se préparer à l’hiver et de perdre ses feuilles.

Nos cheveux, comme les feuilles des arbres, tombent pour mieux pouvoir se renouveler.

Un processus normal, mais…

Parfois, cette perte de cheveux peut s’avérer excessive pour certains. Les causes d’une chute trop abondante ? La fatigue, le stress, une maladie chronique ou même une carence alimentaire. En effet, une carence en acides gras Oméga-3 pourrait être à l’origine de la perte de cheveux.

Saviez-vous que nos cheveux sont le reflet de notre santé ?

Une alimentation pauvre en acides gras essentiels et l’utilisation de produits à base de composés chimiques agressent notre chevelure. Soignez vos cheveux au naturel grâce aux Oméga-3 et aux vitamines A, B et C !

Ne laissez pas tomber vos cheveux !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Source : Société Française de Dermatologie

La beauté est dans l’assiette !

Transformez votre cuisine en salon de beauté !

Bons pour votre peau, vos ongles et vos cheveux, certains nutriments sont à privilégier. C’est le cas des vitamines, protéines et acides gras essentiels.

Alors comment nourrir vos cheveux, hydrater votre peau ou encore renforcer vos ongles ? La réponse dans notre décryptage des 3 aliments beauté :

  • L’avocat est un concentré de vitamine E qui améliore la vitalité et la luminosité de votre peau. Comment ? Il stimule la production de collagène et améliore ainsi votre teint. L’avocat est aussi un excellent hydratant naturel !
  • Les agrumes (orange, pamplemousse, citron) sont source de vitamine C et de flavonoïdes qui agissent ensemble comme antioxydants et réduisent également certaines inflammations de la peau.

N’oubliez pas qu’une bonne alimentation vous aidera aussi à rester tonique, à être de bonne humeur et à maintenir votre santé cardiovasculaire.

Découvrez les Oméga-3, alliés de votre beauté !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Comment nourrir vos cheveux en profondeur ?

Une carence en Oméga-3 se traduit par une chute de cheveux, des cheveux ternes, affaiblis et cassants

Vos cheveux sont vivants ! Ils poussent en moyenne 1,5 cm par mois et ont une « espérance de vie » de 3 ans.

Au cœur de chaque cheveu se trouve le follicule pileux. C’est la partie active de la racine, responsable du constant renouvellement de notre chevelure.

Des agressions répétées comme une mauvaise alimentation, le stress et la pollution, affectent le follicule et peuvent diminuer la croissance et la qualité de vos cheveux.

Pour avoir de beaux cheveux, mangez équilibré ! De même que votre peau, vos cheveux sont très sensibles à l’alimentation…

L’ABC des vitamines : la vitamine A (huile de poisson, carottes) maintient un cuir chevelu sain et stimule la pousse des cheveux, la vitamine B (pain complet, avoine, œufs) renforce les protéines de nos cheveux et la vitamine C (orange, kiwi) protège les cheveux des agressions extérieures.

Les aliments riches en acides gras essentiels Oméga-3 sont indispensables car ce sont des constituants de base de toutes nos cellules. Au niveau capillaire, ils fortifient la racine et évitent la chute de cheveux. De plus, ils aident à diminuer le stress et jouent un rôle important dans l’équilibre émotionnel.

Illuminez votre peau et vos cheveux grâce aux Oméga-3 !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Source : Communiqué de presse de l’exposition « Le cheveu, de mèche avec la science » du Palais de la découverte.

Comment préserver les Oméga-3 contenu dans le poisson ?

Les poissons gras sont riches en Oméga-3 et les Oméga-3 sont bénéfiques pour votre santé cardiovasculaire, votre cerveau, votre vision, votre bien-être émotionnel, vos articulations…etc
Encore faut-il savoir bien les cuisiner pour être sûr de « tirer » les bénéfices des Oméga-3 !

Astuce n°1 : Privilégiez un mode de cuisson doux
Les acides gras contenus dans les poissons bleus comme le saumon, le hareng, la sardine sont des acides gras thermolabiles, c’est à dire qu’ils sont très sensibles à la chaleur et qu’ils se dégradent lorsqu’il subissent une forte élévation de la température.
Aussi, privilégiez les cuissons vapeur, en papillote ou encore au bain-marie.

Astuce n°2 : Cuisinez le poisson sans matière grasse
Si le poisson est cuit avec une matière grasse, les nutriments comme les Oméga-3 migrent du poisson vers la matière grasse.

Astuce n°3 : Diminuez les Oméga-6
Diminuez les Oméga-6 pour rendre les Oméga-3 pleinement utiles ! Par exemple, le poisson pané peut contenir plus d’Oméga-6 (néfastes à la santé) que d’Oméga-3.

Halte aux idées reçues : le poisson cuit doucement ou le poisson cru apportent les mêmes nutriments !

Source :  e-sante.fr

15 bonnes raisons de consommer des Oméga-3 !

  • Les Oméga-3 préviennent la formation de caillots,
  • ils améliorent le fonctionnement des reins,
  • ils favorisent la perte de poids,
  • ils diminuent la douleur dans le cadre d’arthrite ou de rhumatismes,
  • ils permettent de lutter contre la dépression…

Voici seulement 1/3 des arguments qui plaident pour les Oméga-3.

Alors pourquoi s’en priver ?

Source : Le blog de cuisine et mets

Vague de froid, renforçons notre système immunitaire !

Qui n’a pas rêvé avant l’entrée en hiver de posséder une immunité à toute épreuve qui l’empêcherait d’attraper des virus et permettrait de traverser l’hiver sereinement ?

C’est possible ! Un mode de vie sain peut vous aider à renforcer vos défenses immunitaires.

Le système immunitaire est un système complexe de défense de l’organisme contre les maladies; il a la capacité de reconnaître les substances étrangères au corps et à déclencher des mesures de défense comme la synthèse d’anticorps. Il se défend contre les virus, les bactéries ou encore les champignons microscopiques.

Le système immunitaire est une machine complexe qui peut être aidée dans ses fonctions par un sommeil suffisant, un niveau de stress diminué, de l’activité physique et bien sûr par une alimentation équilibrée.

Mais comment augmenter sa consommation d’antioxydant ?
Consommez :
-> Des vitamines A et vitamines C contenues dans les fruits et légumes. Pour la vitamine A, privilégiez la carotte, les épinards ou encore le poivron. La vitamine C se trouve quant à elle dans les kiwis, les choux, les agrumes et les fraises.
-> La vitamine E, le sélénium et le zinc sont aussi des antioxydants. Ils se trouvent dans les noix ou encore les fruits de mer.
-> Des prébiotiques et des probiotiques pour avoir une flore intestinale en bonne santé.
-> Des Oméga-3. Ils sont contenus dans les poissons gras comme les sardines, les anchois ou encore les maquereaux; c’est la source la plus importante d’acides gras Oméga-3. Attention toutefois certains poissons contiennent du mercure qui s’avère dangereux d’un point de vue toxicologique. Dans ce cas, mieux vaut opter pour des huiles de poisson ou comprimés car ils ne contiennent pas de quantités importantes de toxines. Une consommation régulière de comprimés d’huile de poisson dans les dosages prescrits influence positivement le corps. Elle renforce le système immunitaire, inhibe les processus inflammatoires et régule les taux de lipides dans le sang.

Attention toutefois : une alimentation riche en acides gras saturés est associée à une inflammation accrue. A contrario, les acides gras poly-insaturés (Oméga-3 et Oméga-6) régulent les processus inflammatoires. Les Oméga-3 permettent d’inhiber la production de médiateurs inflammatoires (écosanoïdes) et les Oméga-6, quant à eux, stimulent les réactions inflammatoires. Par conséquent, il est important de réduire sa consommation d’Oméga-6 et augmenter sa consommation d’Oméga-3 pour accroître l’activité immunitaire.

Vous renforcerez ainsi votre système immunitaire et préviendrez des maladies.

L’huile de poisson : un remède contre la calvitie !

66% des hommes sont concernés par la calvitie, et, pour 20% d’entres eux, celle-ci est apparue dès l’âge de 20 ans.

Le secret d’une chevelure éclatante réside dans une hygiène de vie saine, une alimentation équilibrée, sans tabac, sans alcool, sans manque de sommeil et la pratique régulière d’une activité physique… Les mêmes règles sont applicables pour la peau et le reste de l’organisme en général.

Les causes de la perte de cheveux sont très diverses : fatigue, troubles métaboliques, stress, période difficile, changement de saison ou même une carence alimentaire. Effectivement, une carence en Oméga-3 pourrait être à l’origine de la perte de cheveux.

Alors que certains hommes optent pour les traitements qui pourraient augmenter la croissance des cheveux et d’autres vont même jusqu’à faire des micro-greffes, des implants capillaires .. d’autres optent pour un rééquilibrage de leur alimentation et notamment la consommation de poissons gras, riches en Oméga-3. Attention toutefois, les poissons peuvent contenir des traces de mercure et de pesticides qui peuvent être néfastes à votre corps.

Pour recevoir de l’huile de poisson de haute qualité sans le danger, les hommes devraient envisager de prendre de l’huile en supplément.